Pages

lundi 6 juin 2011

Trop, c’est trop

Il y a des périodes dans la vie où faire un pas vers l’avant équivaut à en faire 10 en arrière, savez-vous de quoi je parle? Je ne sais pas pourquoi ce phénomène se produit; est-ce juste pour venir tester nos convictions profondes, tenter de voir si nous allons céder ou tout simplement est-ce la vie qui se charge de nous garder les deux pieds sur le bon chemin? Depuis janvier 2010, je m’étais fixé comme objectif de me simplifier la vie, j’y ai travaillé très fort et j’y travaille encore mais pour une raison que j’ignore, je suis plus épuisée, je cours plus et semble plus désorganisée que jamais… Est-ce tous ces changements qui me bousculent autant? Peut-être faut-il être complètement mise à l’épreuve avant de réussir une si grande mission? À chaque fois que nous voulons faire mieux, croyez-moi beaucoup d’obstacles se mettront sur notre route, il faut une volonté de fer pour oser changer notre quotidien, surtout si nous avons de jeunes enfants…

Voici quelques exemples qui me poussent aux confidences ce matin;

  • Hier, j’ai passé 2 heures à faire le ménage de la chambre de mon fils. J’étais tellement fière mais en finissant, j’ai réalisé que les enfants n’avaient pas encore mangé et vous auriez dû voir le reste de la maison qui était resté sans trop de surveillance…
  • Je passe la balayeuse partout et pour venir me tester, mon fils enlève ses souliers tout pleins de sable au milieu du salon…
  • J’ai commencé à donner un peu plus de gâteries à mes enfants, du genre des petits «Mr. Freeze». Petit revers, ils ne veulent plus de fruits comme collation. Hier soir, j’ai pris un grand respire parce que toutes ces petites gâteries allaient directement à la poubelle…

Ceci n’est que des petits exemples parce que la liste est longue. Lorsque je les mets tous ensemble, je me demande vraiment c’est quoi cet univers qui m’en veut tant… Dans mes ventes de garage du weekend, j’ai acheté un livre qui devrait me faire du bien, en le feuillant un peu en écrivant cet article, j'ai lu au début du livre, ce petit mot doux, écrit peut être parce qu’il a été donné en cadeau mais c’est comme si le message était pour moi…

«Allo mon amie, oui, oui, toi !!! J’en ai juste une comme toi ! Je te souhaite un merveilleux voyage et si tu t’ennuies de moi, bien me voici. Je t’aime XXX» (et sur la page, il y a un ange dessiné comme signature). Un message pour moi? Je ne sais pas mais ce livre est : Votre Mission de Vie de Carol Adrienne…

Je vous laisse sur un des extraits surlignés par celle qui a dû me le vendre mais qui est venu me chercher, encore une fois, le hasard ne semble pas exister…


«Enfin, il est important de ne pas vous attendre à avancer plus vite que vous ne le pouvez. Soyez patient et sachez que chaque fois que vous «travaillez» sur votre monde intérieur, les choses changent dans le monde extérieur».
Le numéro de page de cet extrait était à côté de l’ange... Finalement, écrire ce billet, se poser des questions, c’est souvent de trouver les réponses si nous les voulons vraiment, non?

Bon appétit ;)

Voici un petit exercice sur sa mission de vie, que j’ai trouvé en cherchant le lien du livre, proposé par l’auteure…

À noter que le but de ce billet ce matin était surtout de me défouler, drôle de hasard que j'ai mis la main sur ce livre en prenant une petite pause café... Bonne journée ;)

3 commentaires:

Maryse a dit...

La semaine passée j'ai aussi vécu des moments comme ça, puis pour faire tourner la chance, j'ai ressortis un pendentif en forme de trèfle à quatre feuilles. Je le porte chaque jour depuis, et sans être superstitieuse, juste le fait de le mettre le matin, ça me fait penser à faire attention et à mieux m'organiser pour que les choses aillent mieux.

Maman se cuisine a dit...

Merci Maryse... Je crois que c'est mes hormones de presque 40 ans qui me font perdre un peu les pédales, à suivre ;)

spécialiste de l'éphémère a dit...

Hé hé! Oh que oui je connais de ces moments! De ces vagues qui te ramènent sur le sable! Dur; très dur ;-)